Interviews

INTERVIEW AVEC ERIC GIMENEZ : Vice-président et Dirigeant.

1 / Bonjour Éric, comment vas-tu ?

Mon cher Remi, je te remercie pour ton invitation.

Pour répondre à la question, je pense aller pas trop mal physiquement et je verrai bien comment je serai mentalement à la sortie du confinement.

Je n’ai qu’une hâte, c est que cette période inédite s’arrête et que tout le monde retrouve le sourire.

2 / Tu es beaucoup investi dans le club, tu diriges et aides les 3 équipes seniors (Seniors D3, Vétérans à 11 et Super Vétérans à 8), quel est ton ressenti sur l’arrêt brutal mais légitime des compétitions ?

Tout d abord, je tiens à féliciter toutes les personnes qui sont investies dans le club (la présidente, les éducateurs, et les dirigeants) sans elles il n y aurait pas de club.

Je n’oublie pas les parents de nos jeunes joueurs qui viennent les encourager et nos supporters des seniors qui sont de plus en plus nombreux !

Le club a besoin de tout le monde et c’est tous ensemble que nous continuerons de le faire vivre de la plus belle des manières.

Aujourd’hui pour une cause qui nous touche tous, le club est à l’arrêt sportivement.
Nous n avons pas le choix…

Stopper les compétitions était la seule solution. Le plus compliqué a été le premier dimanche sans foot.

Mais on retrouvera tous les terrains, avec encore plus d’envie et d’unité sous les couleurs de l’USP !

3 / Penses-tu que nous allons reprendre les championnats ?

Franchement je n’en sais rien.

Si possible cela serait très bien pour l équité.

Mais aujourd’hui l’essentiel hélas est ailleurs…

4 / Tu gères l’excellente confiserie Calissoun, c’est un coup dur au niveau commercial ?

Aujourd’hui, tout est à l arrêt.

J’espère que nous allons pouvoir rebondir après cette crise.
On est arrêté au moins pour deux mois, pas facile…

Je préfère te parler du club 🙂

5 / En tant que vice-président, quel est ton jugement sur cette année sportive 2019-2020 ?

Nos éducateurs réalisent un travail formidable chez les catégories des jeunes,
les joueurs s’épanouissent.

La meilleure preuve en est le franc succès qu’a connu le stage de février organisé pendant les vacances. C’est un signe qui ne trompe pas.

Les catégories au-dessus progressent elles aussi à une belle allure.

Les seniors, que je suis de très près, réalisent une superbe saison sous l’impulsion des entraîneurs Alexis, Jean Noël et moi-même en tant que dirigeant, sans oublier l’appui précieux de Maryse Bertossi.

Et comment pour moi, ne pas vous parler de ma catégorie ! Celle des vétérans ! Celle de mes amis !

Elle est composée de 2 équipes :

– L’équipe vétérans à 11 dirigée de mains de maître par Mathieu et Remi ; ils ont fait un travail formidable depuis 3 ans en rassemblant beaucoup de monde.

– L’équipe Super vétérans à 8, l’équipe des vieux comme on l’appelle entre nous. Didier a créé et dirige l’équipe, mais il est aussi l’un de nos fameux cuisiniers de la confrérie du mercredi soir.

Je m’excuse de ne pas citer les noms de tout le monde, j’ai tellement peur d’en oublier…

Vous faites tous un travail formidable!

Continuez! Le club a besoin de vous !

6 / Enfin mon cher Éric, un petit mot pour nos adhérents ?

FORZA USP !!!